dimanche 23 janvier 2011

Comment un artiste regarde-t-il les os ?

Voici une réponse possible : celle d'Henry Moore. En effet, à l'occasion d'une visite au Musée Rodin, j'ai découvert ce sculpteur.

Ses oeuvres monumentales, exposées en plein air, mettent en relief des spirales pleines de vide d'où émerge un mouvement statique.

La singularité du regard d'Henry Moore se traduit aussi par des créations de femmes couchées dont les volumes et les lignes composent un véritable paysage.

Donc, cet artiste occidental me donne l'impression de regarder l'être humain comme un oriental, et plus précisément comme un chinois taoiste.

Et toi, lectrice, lecteur, que vas-tu découvrir en regardant ces pièces ?











Enfin, pour les plus curieux-euses : http://www.musee-rodin.fr/

1 commentaire:

  1. Jouons à une devinette.

    Quel est le point commun entre ces sculptures et la méthode Feldenkrais ?

    Réponse : voir plus bas














    la spirale

    RépondreSupprimer