vendredi 12 février 2021

Contribution scientifique & spirituelle

Je partage avec vous le fruit d'un travail de recherche qui a duré cinq ans.

Voici l'intégralité des 900 pages de ma thèse de doctorat soutenue publiquement en novembre 2019. 

 


Vous pouvez la télécharger gratuitement en cliquant sur le lien : ICI


mardi 19 janvier 2021

La vie est mouvement

"Movement is Life ; Without Movement, Life is Unthinkable"

C'est ce que disait Moshe Feldenkrais (1904-1984) dans The Master Moves. (California, USA : Meta publications, 1984, p. 96).

Cette citation concerne non seulement les mouvements macroscopiques, que chacun d'entre nous peut observer à l'oeil nu, mais aussi les mouvements microscopiques.

C'est avec un microscope grossissant environ 700 fois, qu'Antoine Béchamp (1816-1908) a découvert à la fin du XIX e siècle des micro-organismes vivants qui sont sans cesse en mouvement et qu'il a baptisé "les microzymas". 


Couverture du livre d'Antoine Béchamp : Les Microzymas...(1883)

Ce livre est téléchargeable sur le site web de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica :

 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65140517?rk=64378;0

Un des intérêt de la découverte d'Antoine Béchamp est de proposer un sens de la vie humaine différent de celui de Louis Pasteur (1822-1895). "Pour Pasteur, le microbe génère la maladie", tandis que "Pour Béchamp, la maladie active le microbe" (1).


(1) : citations tirées des pages 79 et 82 du livre du Docteur Eric Lancelet, Pour en finir avec Pasteur. Un siècle de mystification scientifique, paru en 2001, édité par Marco Pietteur.

 

 

Autres ouvrages intéressants (source : https://www.association-evidence.com/retour-sur-la-sommation-contre-la-vaccination-forcee/) :

«Vaccins, comment s'y retrouver? » de Henryi Joyeux

Les vaccins pour tous : non ! répond le professeur Joyeux. Les récentes polémiques à propos de la vaccination généralisée contre la grippe, celle des filles et des garçons de 9 ans contre les papillomavirus (responsables des cancers du col de l'utérus et ORL), la disparition du classique DT-Polio au profit d'un vaccin à valences multiples sept fois plus cher, ont remis le débat au centre des préoccupations. Le professeur Joyeux veut ici aider les familles à s'y retrouver dans la jungle des multiples vaccins proposés, entretenue par les puissants intérêts des laboratoires pharmaceutiques internationaux, les politiques qui se croient experts de santé, et les médecins hyperspécialisés qui veulent imposer leurs vues. La vaccination est un acte médical à revaloriser, qui n'est pas sans aucun danger à court, moyen et long terme chez les personnes en bonne santé. Cet ouvrage aidera chaque famille à discerner le vrai du faux et à choisir le meilleur pour ses enfants ; les uns ont vraiment besoin d'être vaccinés contre certaines maladies infectieuses, les autres ont seulement besoin du minimum obligatoire : le DTP sans adjuvant. Il permettra également de comprendre le merveilleux fonctionnement des défenses immunitaires, sans oublier le rôle du lait maternel, le meilleur vaccin du nouveau-né.


«Vaccins, mensonges et propagande» de Sylvie SIMON

En deux siècles d'histoire, la vaccination a connu succès et scandales. Aujourd'hui il est bien difficile de savoir si les données scientifiques sont suffisantes pour créer sans cesse - et sans risque - de nouveaux vaccins. Nous savons par exemple que la population vaccinée contre la grippe est passée aux Etats-Unis de 15 % en 1980 à 65 % aujourd'hui, sans qu'aucune diminution des décès liés à cette maladie n'ait été observée. Et pourquoi le nombre de décès par rougeole n'a pas diminué depuis 1988 en dépit d'une couverture vaccinale beaucoup plus étendue ? Ecrit par une spécialiste de la désinformation en matière de santé, ce livre contient les données les plus parlantes sur les vaccins. Par recoupements de chiffres, de dates, Sylvie Simon démontre magistralement comment l'industrie pharmaceutique, les médias et les gouvernements nous manipulent dès lors qu'il est question de vaccin.


«Vaccination erreur médicale du siècle» de Dr L. De BROUWER), Ed. Louise Courteau

Le principe de la vaccination ne repose sur aucune base scientifique sérieuse. L’immunologie moderne démontre que l’acte vaccinal constitue une atteinte grave?à l’intégrité du système immunitaire, faisant, des personnes vaccinées, de véritables réservoirs à virus. De plus, l’auteur dénonce les innombrables accidents provoqués par les vaccins et passés sous silence.


«La dictature médico-scientifique» de Sylvie SIMON

Loin d'être un réquisitoire contre la science ou la médecine, ce livre pointe du doigt l'inquiétante corruption de ces milieux, cause de scandales et de mensonges institutionnalisés : médicaments dangereux (voire mortels), résultats falsifiés, sang contaminé, pollutions diverses, mensonges sur le cancer, le sida, la grippe aviaire, les hormones, les vaccinations... Sylvie Simon indique clairement à qui profite cette désinformation.


«Vaccinations : l'Overdose» de Sylvie SIMON

Les vaccinations affaiblissent nos défenses immunitaires et peuvent générer de très graves effets secondaires. Pourtant, les pouvoirs publics et les laboratoires continuent à nous asséner leurs campagnes de propagande. On nous trompe et les enjeux financiers sont colossaux. L'auteur analyse pour chaque vaccin leur efficacité et leurs risques réels, en toute objectivité scientifique.

«Tétanos, le mirage de la vaccination» de F. JOET

Ce livre traite du tétanos et de sa vaccination mais également du paradigme médical moderne de la vaccination en général. On en a lu des livres sur la question (vaccins, Big Pharma,...), ce livre est un de ceux qui nous a le plus interpellé voire choqué. Une petite merveille d'arguments détruisant toutes les certitudes de nos amis médecins abreuvés aux mamelles de Big Pharma. Le tétanos a été érigé en maladie redoutable et omniprésente, offrant ainsi à l'industrie pharmaceutique productrice de vaccins une manne permanente. Or nous avons pu montrer que la réalité était tout autre et que la vaccination, imposée à tous les enfants du monde, était loin d'apporter une solution à la prévention de cette maladie. Le tétanos est avant tout un problème d'hygiène dans lequel la vaccination ne joue aucun rôle protecteur. Il paraît réellement incroyable qu'un vaccin aussi inutile ait pu être commercialisé jusqu'à nos jours et que tant de médecins se soient fait abuser si longtemps. Il y a des dogmes qui ont la vie dure, celui de la vaccination antitétanique est l'un des plus indéboulonnables. Pourtant les effets secondaires de ce vaccin et la prise de conscience de ses utilisateurs commencent à faire chanceler l'édifice et il est à espérer que les citoyens disposeront d'informations objectives et pourront avoir le droit, en conséquence, de choisir, pour eux et pour leurs enfants, la vaccination ou la non-vaccination.


«Vaccinations, les vérités indésirables» de Pr GEORGET

L'expression « majeur et vacciné » traduit parfaitement le fait que les vaccinations sont depuis longtemps entrées dans les murs. Au fil des ans, leur nombre s'est considérablement accru, jusqu'à ce qu'on envisage onze vaccins obligatoires avant l'âge de 18 mois, soit avant même que le système immunitaire soit pleinement fonctionnel. Dans ce contexte, il convient d'étudier objectivement la balance bénéfices/risques. L'élévation du niveau de vie, les progrès de l'hygiène ont été les facteurs essentiels de l'amélioration de la santé, loin devant les vaccinations. Quant aux risques, ils ne seraient véritablement connus qu'avec une vaccinovigilance efficace.